Aide aux producteurs horticoles et agricoles

Présentation

 

Les secteurs horticole et agricole ont besoin de vous !

La crise du coronavirus frappe de plein fouet les secteurs de l’horticulture et de l’agriculture, privés de nombreux travailleurs saisonniers en Wallonie. Pour faire face à cette pénurie de main d’œuvre et sauver dès à présent les récoltes en cours, l’institution provinciale dédie aux agriculteurs implantés sur son territoire un espace virtuel de participation citoyenne. Cet outil informatique permet de mettre en relation les producteurs agricoles locaux dans le besoin de main d’œuvre et les citoyens idéalement désireux de leur venir en aide.

  • Comment ça fonctionne ?

La démarche est simple, que vous soyez producteur ou candidat à l’entraide, il vous suffit de compléter un questionnaire et d’entrer en contact avec les personnes intéressées par votre poste ou votre profil. Concrètement : cliquez sur  « je propose mon aide» ou « je suis  producteur». Une fois dans l’onglet souhaité, cliquez sur « + déposer une proposition » pour remplir le questionnaire.

  • Qui peut se porter candidat ?

Les volontaires intéressés par ce projet de solidarité doivent prendre connaissance de ces quelques lignes avant de se porter candidats. Ils peuvent également prendre contact avec un conseiller en entreprise du Forem, partie prenante de ce projet, pour savoir s’ils remplissent les bonnes conditions pour être contractuels https://www.leforem.be/contact/conseillers-referents/namur.html

Mesures juridiques :

-Le bénévolat est strictement interdit dans les secteurs concernés par cette demande d’entraide.

-Un travailleur saisonnier est autorisé à travailler un nombre limité de jours par an dans le système saisonnier. En raison de la crise du coronavirus, les quotas autorisés ont été exceptionnellement augmentés. Actuellement, le saisonnier peut prester au maximum : 130 jours chez un ou plusieurs employeurs relevant de la CP145 des entreprises horticoles : maraîchage, fruiticulture, viticulture, pépinières, floriculture (sauf secteur Parcs et jardins).

Pour spécifiquement la culture du fruit, un aménagement législatif permet aux saisonniers de prester temporairement 200 jours contre 100 auparavant.


Vous trouverez de plus amples informations spécifiques au travail saisonnier lors de cette crise du coronavirus sur le site de la Fédération Unie de Groupements d’Eleveurs et d’Agriculteurs : https://fugea.be/travailleurs-saisonniers/

 


      Attention, les travailleurs dont le contrat de travail est suspendu (avec éventuellement perception d’allocations
      de chômage temporaire) pour cause de mise en quarantaine ou d’incapacité de travail ne peuvent pas 
      effectuer d’autres activités professionnelles sans risquer des problèmes avec leur employeur!

 

 

  • Si vous résidez dans une autre province wallonne ?

Si vous habitez dans une autre province wallonne, nous vous conseillons de vous rendre sur la plateforme initiée par le Collège des producteurs https://jobs.easy-agri.com/

 

Avec le soutien :

 

               

Participants 39 Inviter